Billet du jour : Le Cloud Computing, un remède anti-crise ?


La crise que connait l’Europe actuellement est sans précédent. Elle a des impacts sur l’ensemble des secteurs d’activités de manière directe ou indirecte. Les Directions informatiques considérées habituellement comme des centres de coûts ne sont pas épargnées, bien au contraire. Des projets, même stratégiques, sont mis en stand-by, les budgets sont revus à la baisse. Faire des économies est le leitmotiv de l’année 2012.

 

Le Cloud Computing peut-il aider les Directions informatiques à faire face à ces contraintes économiques ?

Le business model du Cloud Computing basé sur un mode locatif des ressources (paiement à l’usage) évite l’écueil de l’investissement en matériel, licences et infrastructure. De plus, l’entreprise a un accès à des ressources quasi-illimitées et ne paie qu’en fonction de leur utilisation. L’approche on-demand du Cloud Computing réduit considérablement les délais des projets pour la partie mise en œuvre de l’infrastrucutre.

Grâce à ces caractéristiques, il devient véritablement un accélérateur de projets. Pour finir, la tarification du Cloud Computing permet des gains non négligeables pouvant atteindre un coefficient par 10 dans certains scénarios ; il faut bien sûr vérifier que votre scénario est éligible et faire l’exercice de calcul du ROI au préalable.

Mais une stratégie Cloud Computing n’est pas suffisante si elle n’est pas associée à la mise en place d’une politique ALM (Application Lifecycle Management) au sein de la DSI. En effet, le développement d’un site web en mode Cloud prend autant de temps dans un contexte classique. Quels sont les principaux apports d’une ALM ? ALM ou fabrique logicielle va réduire les délais de mise en œuvre des projets côté Dév, recette tout en augmentant la qualité des livrables. L’ALM c’est comme le sexe chez les ados, tout le monde en parle, mais très peu le pratique. En effet, l’ALM ne se réduit pas à l’achat d’outils spécialisés comme Team Foundation Server (TFS), la démarche doit s’accompagner d’une conduite du changement, d’une réorganisation à la fois de la Direction des Etudes mais également de la MOA afin d’adopter l’agilité dans les projets.

 

Le Cloud Computing associé à une démarche ALM va réduire les coûts, accélérer les projets informatiques, facteurs clés dans un contexte économique fragile. Ainsi les entreprises répondront aux attentes de leurs clients, avantage concurrentiel …

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: